Café Bob' o link bird friendly Brésil
  • Café Bob' o link bird friendly Brésil
  • Café Bob' o link bird friendly Brésil
C0183

Origine
Brésil

Café Bob' o link bird friendly Brésil

3,00 €
TTC

Poids
Mouture
Quantité

 

Garanties paiement sécurisé

 

Politique de livraison

Café Bob' o link bird friendly Brésil

L’avis de Benoît

Dégustation : un café harmonieux, chocolaté, doux et subtilement fruité.

Préparation : idéal pour toutes méthodes et notamment en filtre dès le petit déjeuner. Il est parfait en préparation lactée (cortado ou cappuccino). Il accompagnera toutes les pâtisseries et mets sucrés.

Origine : Les projets menés par la famille Croce de la Fazenda Ambiantal Fortaleza (FAF) au Brésil donnent une nouvelle image et un impact positif sur la production dans un pays où agriculture intensive et monoculture sont la norme.

Espèce : arabica

Variété : Bourbon rouge , Catuai rouge , Mundo novo

Altitude : 1000-1400 m

Récolte : juin à septembre

Process : nature

Séchage : sur patios et lits africains

Qualité (*) : 84+

Sucrosité : ⚫⚫⚫⚪⚪⚪⚪

Acidité :⚫⚫⚫⚪⚪⚪⚪

Longueur en bouche : ⚫⚫⚪⚪⚪⚪⚪

Bob-o-link ! Drôle de nom pour un oiseau migrateur du Brésil, en voie de disparition. Il migre tous les ans entre les Etats-Unis et le Brésil mais ne trouve malheureusement plus les ressources alimentaires nécessaires à sa migration, du fait de la monoculture intensive. Cet oiseau est un symbole.  

Le projet bob-o-link, c’est la volonté de respecter l’environnement, l’homme et le consommateur.

Initié par la famille Croce qui a créé une ferme concept, ce projet a été ensuite dupliqué dans plus de 50 fermes voisines. Concrètement, les actions mises en place en priorité lorsque l’on rejoint le projet sont :

  • reboisement 
  • polyculture 
  • protection des cours d’eau 
  • formation des équipes 
  • un changement de mode de vie plus global  (interdiction des sodas, mise à disposition de jus de fruits frais, alimentation plus saine)

C’est une philosophie qui place le café au centre d’un projet de vie, de la nature et de son maintien. Une vision novatrice qui recrée de la valeur en diversifiant les cultures et par conséquent les sources de revenus.

Le terroir de Mococa a été le terreau du projet Bob-O-Link puisque c'est ici, au coeur de leur ferme, que Marcos Croce et Silvia Barretto ont initié l'ambitieux projet.

Rentrés des USA pour reprendre les rênes de la ferme familiale conduite initialement en monoculture intensive, le couple a fait le courageux choix de repartir de zéro avec cette ferme qu’ils ont rebaptisée de manière symbolique « Fazenda Ambiental Fortaleza ». Leur objectif étant d’obtenir bien plus qu’un café de spécialité, Sylvia et Marcos ont mis toute leur énergie à apprendre la culture du café et à rassembler leurs voisins autour de leur projet afin d'obtenir une “qualité intégrale” pour tous. Leur souhait était en effet de produire un café économiquement, écologiquement et socialement durable.

Un défi très difficile à relever dans le grand pays producteur de café qu’est le Brésil. Ce qui était initialement le projet d’une ferme est aujourd’hui le mode de vie de 50 caféiculteurs voisins impliqués dans la production du café Bob-o-link. Utilisant comme modèle la F.A.F, les fermes suivent et adoptent une charte qualité qui a pour objectifs de tendre vers une production durable au travers de pratiques respectueuses de l’environnement tout en assurant la rentabilité des fermes et en offrant un café d’excellente qualité.

L’ensemble des fermes adhérentes s’engagent à n’utiliser aucun produit chimique, à planter des arbres d'ombrage pour les caféiers et pour la ferme, à créer des canaux d'irrigation pour préserver l'eau, à installer des lits africains & machines de triage dans les fermes, à récolter sélectivement à la main, mais également à apprendre à déguster leurs cafés afin de participer activement à l'amélioration de la qualité.

Des productions alternatives doivent également être mises en place dans chaque ferme partenaire pour ne pas être dépendants d’une seule production (miel, lait, fruits et légumes…).

La qualité de l’eau, des sols, la biodiversité, la santé et l’éducation des travailleurs sont contrôlés, mais aussi la santé économique des fermes, la transparence des opérations et la qualité des cafés.

(*) Tous les cafés sont notés par des experts indépendants sur une échelle de 0 à 100 en fonction de leurs qualités. Plus la note est élevée, meilleur est le café. Cette échelle a été créée par la SCA (Specialty Coffee Association) avec pour objectif de faciliter la comparaison entre les cafés.

Chaque évaluation de café intègre une description précise de ses qualités organoleptiques : odeur, arôme, acidité, amertume, équilibre, corps, clarté, longueur en bouche, etc. 

Les meilleurs cafés, qui ont une note supérieure à 80, sont appelés cafés de spécialité. Au-dessus de 80, il s’agit d’un très bon café. Autour de 90, on parle de café d’exception.

Tous les cafés Windara ont une note supérieure à 80.